Mission de l’APESS dans le Nord du Nigéria : de nombreux et remarquables gains.

Du 02 au 10 mars 2017 une forte délégation de l’APESS s’est rendue en mission dans le Nord du Nigéria aux fins d’y étendre son programme d’éducation/formation et dynamiser ses activités. La mission était conduite par le 1er Vice-président de l’APESS monsieur Amadou Hamadoum DICKO (Amirou Baraboulé) et a essentiellement séjourné à Birnin Kebbi, capitale de l’Etat de KEBBI. L’on retiendra de cette mission cinq temps forts :

Un : le temps de la promotion de l’éducation/formation des populations pastorales au Nigéria avec l’accompagnement de l’APESS et en collaboration avec la Commission nationale nigériane pour l’éducation nomade (NCNE-Nomadic Education) ; cela se fera dans le cadre du renforcement et de l’extension du Programme Régional d’Education/formation des Populations Pastorales en zones transfrontalières (PREPP). Un atelier organisé à cet effet a permis de dessiner les contours du projet et d’esquisser les stratégies de sa mise en œuvre. Les opérateurs en Education/formation du PREPP au Niger (AREN) et au Bénin (Potal men) seront, eux aussi, des parties prenantes de cette entreprise.

 

Deux : le temps de la recherche de dynamisation des activités de l’APESS dans la région APESS/Etat de KEBBI. Un atelier ayant regroupé les leaders APESS de la région sous la conduite du Dr Buba Jalo, Président de la Cellule Nationale de Coordination de l’APESS au Nigéria, a permit de mieux connaître le contexte local, d’inventorier les atouts et les contraintes, puis, de retenir des activités pertinentes et faisables au profits des éleveurs pour le restant de l’année 2017.

Trois : le temps de la formation en animation/leadership des responsables locaux de l’APESS. Cette formation a été dispensée par le Dr Ibrahima Aliou, Secrétaire Général de l’APESS, pour qui il faut être bien outillé afin de réussir à animer le monde des éleveurs et à féconder en leur sein des leaders à même de bien défendre leurs intérêts vitaux, et cela avec la coopération au sein de la famille et de la société.

Quatre : le temps de la sensibilisation de masse sur l’éducation/formation des populations pastorales nomades. Dans ce cadre, la mission de l’APESS a rendu une visite de soutien à une école de Nomadic Education à Gesse Bayero dans la périphérie de Birnin Kebbi;  cette visite s’est déroulée sous le parrainage de Hadja Hadiya Aishatu Abubakar Bagudu, Première Dame, Epouse du Gouverneur de l’Etat de KEBBI.

Cinq : le temps du cérémonial et des relations publiques.

Du cérémonial : une solennelle cérémonie marquant le début des travaux de la mission APESS au Nigéria s’est tenue le 04 mars 2017 dans la salle des banquets du Gouvernorat de l’Etat de KEBBI ; elle a été marquée par la présence de nombreuses personnalités locales et a été ponctuée par de nombreuses interventions dont celle de Hadja Hadiya Aishatu Abubakar Bagudu, première dame et marraine de l’événement. Il en a été de même lors du diner de gala d’au revoir organisé le 08 mars dans la même enceinte.

Des relations publiques : l’on retiendra l’audience qu’a accordé Son Excellence Atiku Bagudu, Gouverneur de KEBBI, à la délégation de l’APESS ainsi que la visite de courtoisie que cette dernière a effectué auprès de l’influent Sultan de Sokoto, digne héritier du Cheik Ousman Dan Fodio, tout cela dans la journée du 06 mars 2017.

Autres photos témoins :


Téléchargement

Version en Français


Télécharger ici

English version


Download here

Version en Fulfulde


Télécharger ici

Echos du PRAPS

Bulletin Trimestriel d’information du Projet Régional d’Appui au Pastoralisme au Sahel N° 003 Juillet-Août-Septembre 2016
Télécharger ici

Dans la presse

  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
prev
next

RFI : LE COQ CHANTE La foire du fourrage de Thiou, au Burkina Faso Par Sayouba Traoré

Diffusion : dimanche 19 avril 2015 Thiou est une cité à mi-chemin entre Ouahigouya, capitale de la région du Nord au Burkina Faso, et Koro, la première ville malienne après la ...

Lire la suite...

LESAHEL.ORG : Rencontre de haut niveau de l’Association pour la Promotion de l’élevage au Sahel et en Savane (APESS) : Pour des actions concertées en vue de booster l’élevage dans la région

2 mars 2015. Le ministre de l’Elevage, M. Mahaman El hadji Ousmane, a présidé, hier au Palais des Congrès de Niamey, la cérémonie d’ouverture des ateliers pour la capacitation et ...

Lire la suite...

Burkina Faso : COOPÉRATION TRANSFRONTALIÈRE : LE COMITÉ D’ÉDUCATION ET DE FORMATION DES POPULATIONS PASTORALES BURKINA-MALI INSTALLÉ

Coopération transfrontalière : le comité d’éducation et de formation des populations pastorales Burkina-Mali installé lundi 2 février 2015 L’association pour la promotion de l’élevage au sahel et en savane (APESS) a mis en...

Lire la suite...

Sud Quotidien : RELATIONS HEURTEES ENTRE ELEVEURS ET AGRICULTEURS

L’EDUCATION ET LA FORMATION POUR REGLER LES CONFLITS   Par Chérif FAYE | 05/12/2014 | 09H09 GMT Dans son souci de régler les conflits qui surviennent assez souvent en Afrique entre les éleveurs ...

Lire la suite...

LE SOLEIL : D’après l’Apess : Il est possible de moderniser l’élevage sans sacrifier les dimensions culturelles

SATURDAY, 06 DECEMBER 2014 15:44 par Abdou Diaw Face aux mutations qui affectent son secteur, l’Association pour la promotion de l’élevage au Sahel et en savane (Apess) s’est dotée d’une vision, ...

Lire la suite...

Sud Quotidien : L’APESS ETALE SA NOUVELLE VISION

25E ANNIVERSAIRE EN PROMOTION DE L’ELEVAGE EN AFRIQUE L’APESS ETALE SA NOUVELLE VISION Chérif FAYE | 04/12/2014 | 10H57 GMT L’association pour la promotion de l’élevage au Sahel et en savane (Apess) est à ...

Lire la suite...

10 ANS APRÈS LA DÉCLARATION DE MAPUTO: PAYSANS ET ÉLEVEURS D’AFRIQUE, DE L’ESPOIR À LA DÉSILLUSION

News image

Ceci est une lettre ouverte aux Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Africaine, parvenue à notre rédaction par l’intermédiaire d’Oxfam. Des partenaires de l’ONG, qui ont signé la lettre, ...

Lire la suite...

MEDIATHEQUE

Nos partenaires

 

Partenaires dans le cadre du PREPP